La kinésithérapie est un service qui vous prendra en charge soit au cours de votre hospitalisation, soit dans les centres de bien-être. Elle utilise comme techniques des mouvements actifs (gymnastique médicale) ou passifs (massages, mobilisation).

Rôle du service de kinésithérapie :

La kinésithérapie est une spécialité paramédicale, dont elle a comme but la préservation, le développement, la restauration de l’état de santé ou l’autonomie fonctionnelle des patients et l'optimisation de leur indépendance fonctionnelle.

Son champ d'action est très étendu et prend en charge une série de troubles fonctionnels : neurologiques, respiratoires, cardio-vasculaires et même la gestion des incapacités physiques aboutissant certainement à la réintégration de patient dans la société.

Le recours au service du kinésithérapeute dans le centre de bien etre Lille est toujours consécutif à une prescription d'un médecin. De ce fait, ce service va garantir des prises en charges spécialisées et efficaces, basées sur des soins spécifiques et individualisés et sur des bonnes pratiques.

Le kinésithérapeute accompagne le patient globalement et il prend en charge une série de problèmes causés par la maladie. L'efficacité du traitement est rendue en grande partie à l’aspect relationnel empreint d’empathie et d’humanisme envers le patient.

A qui s'adresse la kinésithérapie ?

La kinésithérapie s’adresse aux personnes de tout âge de la vie. Elle est généralement prescrite pour les maladies neurologiques, respiratoires, cardiologiques et même urologiques ou gynécologiques ... Elle est utile également dans le traitement des conséquences sur le système respiratoire d’autres maladies (cancers…) ou de chirurgies (thoraciques, abdominale). En effet, une attention particulière est également apportée de plus en plus aux aspects préventifs et éducatifs en raison du vieillissement de la population .

Techniques de la kinésithérapie :

Les techniques de la kinésithérapie sont spécifiques et se diffèrent en fonction de la pathologie traitée. Elles se distinguent en deux grandes classes : passives et actives.

Techniques de la kinésithérapie passive :

Les méthodes de kinésithérapie passive se composent de massages, des mobilisations des articulations par des tractions, du gymnastique... . Elles sont utilisées dans l'objectif d'améliorer la mobilité articulaire et de redonner aux muscles de l'élasticité. La kinésithérapie est aussi utile pour supprimer une rigidité, corriger une déformation via des messages spécifiques et personnalisés.

Techniques de la kinésithérapie active :

Les méthodes de kinésithérapie active sont très variées (ondes de choc, ultrason, laser, vélo, des systèmes de suspension .. ). En effet, le cure est personnalisé selon la situation du patient qui travaille lui-même à sa propre guérison après un accident ou une pose de prothèse. Le traitement perspectif est généralement sous forme d'une série des d'exercices manuels ou musculaires proposés par le kinésithérapeute et peut être réalisé en utilisant des appareils de gymnastique ou des systèmes de suspension pour but d'améliorer la posture, le contrôle de l'équilibre... .